Collage n°9

Date
Technique(s)
Collage et papiers découpés
Dimensions

51 x 42 cm

Signé en bas à gauche

"E.Pillet"

Après avoir fondé en 1950 L’Atelier d’art abstrait avec Jean Dewasne, au 14 rue de la
Grande Chaumière à Montparnasse, Edgard Pillet rejoint le groupe Espace fondé en 1951 par
André Bloc et Félix Del Marle. Le groupe est alors animé par la volonté de réaliser une
synthèse entre les arts pour créer un art non-figuratif, constructif et spatial. Les rapports entre
les formes, la profondeur, la couleur et la matière ocuppent une place primordiale dans le
travail de Pillet. De ses recheches naissent les « creusets », sculptures à part entière, dont
certains s’intègrent aux architectures créées par Pillet.
Parallèlement, Pillet produit des collages de papiers découpés dans lesquels il joue avec les
formes et les couleurs qu’il assemble et mélange, reprennant les formes de ses premières
abstractions.

 

Ce collage présente deux formes circulaires rouges foncées séparées par de fines découpes qui laissent apparaître un fond rouge orangé. L’assemblage suggère que la découpe a été causée par un petit point bleu qui donne tout son rythme à la composition. Pour renforcer cette animation, Pillet a ajouté un autre point vert sur fond jaune en dessous.

Malgré le nombre réduit de couleur, l’œuvre est lumineuse et dynamique grâce à l’emploi de ces touches de couleurs et par la suggestion du mouvement. L’œuvre semble animée et le petit point semble rebondir contre la forme. Pillet prouve donc une fois de plus sa parfaite maîtrise des harmonies colorées et de leur agencement.

 

After created L’Atelier d’art abstrait with Jean Dewasne, at 14 rue de la Grande Chaumière in
Montparnasse (Paris), Edgard Pillet joined the Espace group funded in 1951 by André Bloc
and Félix Del Marle. The group had the will to create arts synthesism to produce a non-
figurative, construct and space art. The relation between shapes, depth, colours and medium
is essential in Pillet’s work.
At the same time, Pillet realised papers collages in which he plays with shapes and colours,
evocking his first abstract realisations.

 

This collage presents two dark red circular shapes separated by thin cuts that reveal an orange-red background. The assemblage suggests that the cut was caused by a small blue dot that gives the composition its rhythm. To reinforce this animation, Pillet added another green dot on a yellow background below.

Despite the limited number of colours, the work is bright and dynamic thanks to the use of these touches of colours and the suggestion of movement. The work seems animated and the small dot seems to bounce against it. Pillet thus proves once again his perfect mastery of coloured harmonies and their arrangement.