« Sommeil Gordien » circa 1960