Georges LEROUX (1877-1957)

Georges Paul Leroux, né le 3 août 1877 et mort le 16 février 1957.

Après de nombreux succès à l’École, il remporte le second grand prix de Rome de 1904, puis le grand prix de Rome de 1906 avec « La Famille dans l’Antiquité »

Il part pour Rome où il est pensionnaire à la Villa Médicis de janvier 1907 à décembre 1909. Il conservera de ce séjour un profond attachement pour l’Italie. Il y retournera pratiquement chaque année pour y peindre la campagne romaine, la Toscane, l’Ombrie, Florence… Ses voyages le pousseront jusqu’en Sicile.

Il est élu membre de l’Institut de France le 26 novembre 1932

En janvier 1935, il est nommé professeur de dessin d’imitation à l’École polytechnique.

En 1940, l’École polytechnique s’étant repliée sur Lyon, il s’installe dans la banlieue lyonnaise. C’est à cette période qu’il passe de nombreuses vacances sur les bords du lac d’Annecy dont il fit de très beaux tableaux.  Il revient à Paris en 1943.

En 1945, Georges Leroux devient président de l’Institut.

Il achète alors une maison à Meudon. Il y restera jusqu’à la fin de ses jours. Il peint les environs de Meudon, beaucoup de natures mortes.

En 1951, il retourne une dernière fois en Italie. Le fruit de son travail décore le salon de l’ambassade d’Italie à Paris .

En 1956, il reçoit des mains de l’Ambassadeur d’Italie à Paris, les insignes de Commandeur de l’Ordre « Al Merito Della Republica ».