Georges HUGNET (1906-1974)

Georges Hugnet naît dans une famille de la bonne bourgeoise du Faubourg Saint-Antoine. Il passe sa petite enfance en Argentine où son père a ouvert une succursale de la Maison Hugnet, une des plus importantes maisons d’ébénisterie, de décoration et d`aménagement, sise au Faubourg Saint-Antoine.

 

Premier historien du mouvement Dada dont les études, parues dès 1924 dans des revues telles que Cahiers d`Art et Minotaure, ont retenu l’attention d’André Breton, il intègre le groupe surréaliste en 1932. Georges Hugnet quitte le groupe surréaliste en 1939.

 

Passée cette expérience collective, Georges Hugnet continue sa recherche de l’absolu poétique et de la beauté graphique par les décalcomanies automatiques à l’encre noire, technique mise au point avec son ami Oscar Dominguez, les photo-montages et collages photographiques, les découpages de journaux et l’assemblage de matériaux divers : objets trouvés, bois flottés, cailloux, algues marines, papiers déchirés, etc. Les œuvres qui en résultent deviennent autant de bestiaires, autant d’herbiers, autant d’univers oniriques considérés comme autant d`expérimentations poétiques graphiques.