Charles-Albert CINGRIA

Cliquez pour avoir un aperçu de l'oeuvre.
Click to see a larger version.

Georges HUGNET (1906-1974)
\\ Charles-Albert CINGRIA
"CAILLOU" 1955
Hauteur 17 cm.
Ce "caillou" fait partie de la série présentée à la galerie de l'institut en 1955.
Portrait de Charles-Albert Cingria.

Charles-Albert Cingria fait des études secondaires à Saint-Maurice et à Engelberg. Il étudie ensuite la musique à Genève et à Rome. Entre 1902 et 1909, il voyage en Suisse, en France, en Italie, en Allemagne, en Espagne, en Afrique, en Turquie, avant de s'établir à Paris en 1915. La Seconde Guerre mondiale l’oblige à retourner en Suisse. Après un passage à Lausanne et à Genève, il s’établit à Fribourg.
Pendant son séjour en Suisse, Cingria sillonne le pays à vélo. Il survit en publiant dans diverses revues de la presse locale et en donnant des conférences. En 1944, il retourne en France. Par la suite, il vit tantôt à Paris et à Aix-en-Provence, tantôt en Suisse. En 1954, il est rapatrié d’urgence à Genève, où il meurt le jour de la fête nationale.
Les fonds de manuscrits de Cingria sont conservés à la Bibliothèque cantonale et universitaire de Lausanne et au Centre de recherches sur les lettres romandes de l'Université de Lausanne1.



< œuvre précédente œuvre suivante >