AUTOPORTRAIT AVEC SON FILS JEAN-RENÉ

Cliquez pour avoir un aperçu de l'oeuvre.
Click to see a larger version.

Eugène CARRIERE (1849-1906)
\\ AUTOPORTRAIT AVEC SON FILS JEAN-RENÉ
Huile sur toile.
signée en bas à gauche : "Eugène Carrière"
Dimensions : 36 x 47 cm.

Eugène Carrière est l'élève d'Alexandre Cabanel à l'École des beaux-arts de Paris. Il reçoit de nombreuses commandes pour des peintures qui ornent l'hôtel de ville de Paris et la Sorbonne, ainsi que pour des sujets religieux.
Il est l'ami d'Auguste Rodin et d'Antoine Bourdelle, son œuvre a influencé Henri Matisse et Pablo Picasso. Ivan Pokhitonov travaille dans son atelier dans les années 1877-1880. Carrière est également lié à des écrivains dont il exécute les portraits, comme Paul Verlaine, Stéphane Mallarmé, Alphonse Daudet ou Anatole France.
En 1899, il fonde l'« Académie Carrière » où des peintres comme Henri Matisse, André Derain, Jean Puy ou Valentine Val sont élèves. Il est promu en 1900 officier de la Légion d'honneur.
Il séjourne de manière régulière pendant l'été avec sa famille chez Raymond Bonheur (1856-1934), compositeur à Magny-les-Hameaux, qui était le neveu de Rosa Bonheur (1822-1899).
Eugène Carrière est réputé pour ses clair-obscurs presque monochromes à dominante brune et grise, estompant les formes tout en faisant ressortir les mains et les visages3. Pour obtenir cet effet, « la toile est d'aspect lisse, au rendu quasiment porcelaine, et la profondeur du regard est rendue grâce au grattage de la toile par le manche du pinceau »
Paul Gauguin dit de lui : « Les belles couleurs, sans qu'on s'en doute, existent et se devinent derrière le voile que la pudeur a tiré dans ses œuvres. Ses fillettes conçues d’amour évoquent la tendresse. Chez lui, les mains saisissent et caressent»



< œuvre précédente œuvre suivante >