Portrait de "LOUIS-ANTOINE GARNIER-PAGÈS (1803-1878)

Cliquez pour avoir un aperçu de l'oeuvre.
Click to see a larger version.
Oeuvre vendue

Aimée BRUNE née PAGÈS (1803-1866)
\\ Portrait de "LOUIS-ANTOINE GARNIER-PAGÈS (1803-1878)
Huile sur toile.
Signée en bas à droite "A. Brune née Pagès"
Dimensions : 117 x 90 cm.

CE TABLEAU A ÉTÉ VENDU AU MUSÉE CARNAVALET A PARIS (FRANCE)

Louis-Antoine Pagès dit Garnier-Pagès est un homme politique français né à Marseille (Bouches-du-Rhône) le 16 février 1803 et mort à Paris le 31 octobre 1878. Il fut membre du gouvernement provisoire de 1848, maire de Paris (1848) et enfin membre du gouvernement de la Défense nationale (1870-1871).

Frère utérin d'Étienne Garnier-Pagès, Louis-Antoine Pagès était le fils de Simon Pagès, ancien professeur de rhétorique au collège de Sorèze devenu maître de pension à Marseille. Unis par une étroite fraternité, les deux frères décidèrent de porter le nom de Garnier-Pagès.

Louis-Antoine, courtier de commerce à Paris, souhaite refaire la fortune de sa famille. Avec son frère, ils participent activement à des colloques de sociétés secrètes sous la restauration, prennent part aux combats de la révolution de juillet 1830 et particulièrement Louis-antoine qui organisa la résistance des ouvriers de son quartier (Sainte-Avoye). À la mort de son frère en 1842, suite à une maladie de poitrine, Louis-Antoine revendra sa charge : il sera élu à la chambre des députés par le collège électoral de Verneuil (Eure) ou il siègera avec les républicains. Faisant partie de la petite bourgeoisie républicaine, il représentait alors les garanties républicaines incontestables.



< œuvre précédente œuvre suivante >